estinnes banner
La chapelle
Notre Dame de Cambron
Le 23 août 1914
Mort d'un soldat anglais


drapeau FR


August 23, 1914
Death of an English soldier


drapeau uk


L'église Saint-Remi
Résumé libre de son histoire
contée par Théophile Lejeune

Notice nécrologique présentant le parcours de Théophile Lejeune (Léopold Devillers - 1885)


 Les Cafés
Estinnois

Quelques liens intéressants
Notre Livre d'Or

livre or

lion

Estinnois passionné d'histoire, j'ai un jour ouvert le grand livre du passé de notre village. 

Quelle surprise ... là où je m'attendais à progresser entre quelques sentiers ruraux, je me suis trouvé emporté par une richesse historique sans pareille ...  tout le livre d'histoire de mon enfance s'étalait au croisement d'une charmante onde et d'une voie de communication millénaire. Je suis passé avec attrait d'une ligne de menhirs à un palais mérovingien, d'un auteur médiéval qui sera le relais de mémoire de toute une civilisation au roi Soleil qui se perdra sous nos nuages estinnois, d'une grandeur soutenue par une fibre de lin à des actes héroïques à l'aube d'un des plus grands conflits mondiaux.

Revenant de Binche, je croisais quelques chercheurs de trésors dans un champ de notre belle cité et j'ai eu le sentiment qu'une partie de notre mémoire partirait dans leur sacoche. J'ai alors voulu réagir. Par le biais de ce site, je veux m'assurer que le plus grand nombre soit au fait de notre passé riche, profond et oh combien digne d'intérêt. La mémoire des Estinnes vivra alors dans un endroit inviolable par les pilleurs : le coeur des Estinnois.

Je demande votre indulgence : je ne suis pas expert en site web et la mise en page de ce site pourra parfois vous sembler austère. Le rythme de mes mises à jours se soumettra lui aussi à la contrainte des quelques heures dont je dispose en soirée. 

N'hésitez pas à me soumettre vos idées, vos souvenirs, vos réflexions en utilisant l'email estinnes.org@gmail.com

Chaque pièce du puzzle partagée rehausse la beauté de l'ensemble.



Bonne Lecture


Olivier MABILLE



Merci à mon père pour le goût de l'histoire locale qu'il m'a communiquée.